TEXTILE AND TRAVEL

Un voyage à travers les savoirs-faire textile en Asie du Sud Est il y a quelques années, et aujourd'hui, une grande envie de découvrir le "made in pas trop loin de chez moi" .

 

"Construire un modèle économique mondial JUSTE, en replaçant l’humain et la biodiversité au centre des préoccupations." (définition du commerce équitable)

Quelques années après mon retour d'Asie du Sud Est, redonner vie à ce site fait sens pour moi. Mon voyage s'était articulé autour d'une problématique : "Comment créer de nouveaux liens entre l'artisanat textile traditionnel asiatique et les besoins du marché occidental ?"  avec en tête une forte conviction : nous avons nous aussi besoin, en Europe, d'apprendre à revaloriser nos propres  savoir-faire. 

 

J'ai construit ce site à travers des témoignages, sous deux angles différents :

  • Partir à la rencontre : des nombreuses personnes œuvrant déjà dans le sens de la préservation des savoir-faire textiles ancestraux. Découvrir leurs travaux et témoigner de leur implication. Ces ateliers sont pour certains déjà connus à l’étranger, comme celui de Carol Cassidy, que je vous présente à l'onglet " Laos"; tandis que d’autres travaillent à l'évolution et à l'amélioration des qualités de vie des artisans eux mêmes, pour que leur art perdure et qu'ils puissent le transmettre à la nouvelle génération.

  • Partir à la rencontre : de mes élèves (à qui j'ai enseigné une année), pour certains, futurs acteurs de la mode asiatique. Que veux dire "créer" pour eux tous ? Et quel regard portent-ils sur l'artisanat traditionnel ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Forte de cette expérience, j'ai eu envie de continuer mon exploration chez moi, au Pays Basque, et encore plus largement en France.  Pourrait-on, demain, imaginer une production "local pour local" plus largement répandue? Pourrait-on valoriser et développer d'avantage ces savoir-faire en faisant évoluer nos manières de consommer? 

 

 

 

"La sagesse consiste à avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"


Oscar Wilde